Vous pouvez toujours ouvrir vos fenêtres, mais il n'est plus nécessaire de les ouvrir spécifiquement pour la ventilation. Un système de ventilation confortable avec récupération de chaleur s'en charge pour vous de manière beaucoup plus efficace.

Le système surveille automatiquement l'approvisionnement en air pur et la qualité de l'air ambiant, de jour comme de nuit, quelle que soit la saison ou l'heure. Ce système de ventilation apporte une contribution essentielle à la lutte contre le réchauffement climatique en permettant d'économiser une grande quantité d'énergie pendant la période de chauffage.

Au contraire, l'utilisation d'un système de ventilation avec récupération de chaleur permettra de réduire considérablement votre consommation d'énergie. L'énergie économisée grâce à l'air évacué est de 15 à 20 fois supérieure à l'énergie nécessaire pour faire fonctionner les moteurs des ventilateurs EC du système. Vous pouvez ainsi réaliser des économies importantes.

C'est ce qui se fait dans la plupart des maisons et cela ne pose aucun problème. Néanmoins, nous avons quelques réserves à ce sujet :

  • Le grenier n'est pas toujours facilement accessible pour effectuer l'entretien de l'appareil.
  • Dans le grenier, l'appareil n'est pas dans le champ de vision, ce qui fait que l'entretien est parfois oublié.
  • Avec un système de ventilation avec récupération de chaleur bien installé, l'alimentation doit se faire par un passage mural. Il est généralement installé à travers le toit en pente du grenier, ce qui est une installation inadéquate.
  • Dans le grenier, l'appareil est situé à proximité des zones les plus silencieuses (par exemple les chambres), ce qui pourrait causer des nuisances.

Si nous examinons ces éléments et que nous installons l'appareil dans un local de stockage ou un garage au rez-de-chaussée où il y a toujours de la place au plafond, nous résolvons d'un coup tous les inconvénients d'un placement au grenier !

Les particules de poussière sales présentes dans l'air extérieur sont collectées par un filtre intégré dans l'appareil de ventilation. En utilisant une surface lisse des tuyaux, on évite que les particules de poussière ne se collent les unes aux autres. Le système de conduits (galva) est conçu de manière à ce que le nettoyage mécanique puisse être effectué sans problème.

Si un système de ventilation avec filtres intégrés n'était pas utilisé, les particules de poussière ne seraient plus centralisées mais se répandraient à l'intérieur et/ou dans nos poumons. Grâce aux filtres actuels, nous évitons ce problème et nous rendons l'air intérieur de meilleure qualité que l'air extérieur. En outre, vous pouvez installer un filtre à particules ou un filtre à pollen pour éviter ces particules à l'intérieur. Pour bénéficier de tous ces avantages, il suffit d'aspirer nos filtres 3 fois par an et de les remplacer chaque année.